DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan: mort de la femme de Nawaz Sharif, ex-Premier ministre en prison

Vous lisez:

Pakistan: mort de la femme de Nawaz Sharif, ex-Premier ministre en prison

Pakistan: mort de la femme de Nawaz Sharif, ex-Premier ministre en prison
Taille du texte Aa Aa

Kulsoom Nawaz, épouse de l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, emprisonné depuis deux mois, est décédée mardi à Londres des suites d'un cancer, a-t-on appris auprès du parti de son mari.

Agée de 68 ans, Kulsoom Nawaz s'était vue diagnostiquer un lymphome en août 2017. Elle était soignée à Londres depuis des mois.

"Oui, la mort de Begum Kulsoom Nawaz est confirmée", a déclaré à l'AFP Maryam Aurangzeb, une porte-parole de la Ligue musulmane pakistanaise (PML-N).

Les médias pakistanais indiquent qu'elle avait été placée sous respirateur artificiel mardi. Le couple Sharif avait 4 enfants.

Nawaz Sharif et leur fille Maryam Nawaz se trouvaient à son chevet en juillet dernier lorsque la justice pakistanaise les avait condamnés à respectivement dix et sept années de prison pour une affaire controversée de corruption.

Ils étaient rentrés le 13 juillet au Pakistan où ils avaient été immédiatement placés sous les verrous, douze jours avant les élections législatives remportées par l'ancien champion de cricket Imran Khan, devenu depuis Premier ministre.

Nawaz Sharif avait été destitué en 2017 de son poste de chef du gouvernement par la Cour suprême pakistanaise, qui l'avait plus tard banni à vie de tout mandat politique. Il n'a eu de cesse depuis de dénoncer une conspiration de la puissante armée pakistanaise à son encontre et en faveur d'Imran Khan.

Kulsoom Nawaz a toujours été aux côtés de son mari, personnage central de la vie politique pakistanaise depuis des décennies, élu trois fois Premier ministre et trois fois démis, et qui a connu au cours de sa longue carrière un coup d'Etat, la prison et l'exil.

Elle avait pris les rênes du PML-N et organisé des manifestations en 1999 après qu'un putsch militaire eut renversé Nawaz Sharif, alors incarcéré.

Le Premier ministre Imran Khan, qui s'est opposé aux Sharif tout au long de ses 22 années de carrière politique, a présenté ses condoléances mardi. "Mme Kulsoom Nawaz était une femme courageuse", a-t-il dit dans un communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.