DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nike défend sa campagne publicitaire avec Kaepernick, "risquée" mais justifiée

Vous lisez:

Nike défend sa campagne publicitaire avec Kaepernick, "risquée" mais justifiée

Nike défend sa campagne publicitaire avec Kaepernick, "risquée" mais justifiée
Taille du texte Aa Aa

La récente campagne publicitaire de Nike avec Colin Kaepernick, joueur de football américain (NFL) figure du mouvement "Black Lives Matter", était "risquée" mais "absolument" justifiée, a assumé Larry Miller, le président de la marque Jordan, filiale de l'équipementier sportif, jeudi dans un entretien à l'AFP.

L'ancien quaterback des San Francisco 49ers est à l'origine d'un mouvement de boycott de l'hymne américain, lancé en 2016 pour dénoncer les violences policières visant la population noire.

"Ce qu'il faut retenir, c'est que Colin Kaepernick est un grand athlète qui donne de l'inspiration et il a utilisé sa notoriété pour servir une cause en laquelle il croit", a dit Larry Miller, interrogé à Paris lors de la présentation d'un partenariat avec le Paris SG.

"Soutenir cette position, c'est absolument ce que Nike doit faire et, pour cela, nous allons continuer à chercher des moyens de soutenir nos athlètes", a-t-il développé.

La campagne publicitaire a été fustigée par le président des Etats-Unis, Donald Trump, et d'autres figures de la droite américaine qui ont appelé à boycotter la célèbre marque à la virgule.

"C'était risqué, mais c'est ce qui me rend fier de travailler pour Nike, parce que Nike était prêt à prendre ce risque pour soutenir un sportif qui a pris une position à laquelle il croit, et nous voulions être certains qu'il aurait la chance de l'exprimer", a poursuivi M. Miller.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.