DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Précarité alimentaire : un Français sur cinq a du mal à se nourrir

Vous lisez :

Précarité alimentaire : un Français sur cinq a du mal à se nourrir

Précarité alimentaire : un Français sur cinq a du mal à se nourrir
Taille du texte Aa Aa

Se nourrir de façon saine, manger des fruits et des légumes, c'est, en France, de plus en plus, un privilège. Le Secours Populaire révèle dans son baromètre annuel qu'un Français sur cinq a du mal à se nourrir quotidiennement. Chez les personnes à faible revenu, moins de 1.200 euros par mois, une sur deux dit ne pas être en mesure de s'offrir une alimentation variée et faire trois repas par jours.

Pour les enfants, il y a la cantine scolaire, salutaire pour beaucoup de foyers, mais les personnes les plus défavorisées n'ont parfois comme unique ressource que les denrées distribuées par le Secours Populaire ou les Restos du Coeur.

La précarité alimentaire est plus criante dans les pays développés car après le paiement d'un loyer, des factures, c'est la nourriture qui arrive toujours en dernier.

Selon l'Insee, la France compte aujourd'hui neuf millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, établi à 1.000 euros par mois pour une personne seule.