DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Espagne, le boom de l'amande

Vous lisez:

En Espagne, le boom de l'amande

En Espagne, le boom de l'amande
Taille du texte Aa Aa

Lentement mais sûrement, les amandiers font leur petite révolution horticole dans le sud de l'Espagne. La culture de l'amande est en train de supplanter le tournesol et le blé. À près de cinq euros le kilo, elle est bien plus rentable. Et si l'Espagne est bonne troisième derrière les Etats-Unis et l'Australie, elle entend bien continuer à grignoter des parts de marché.

" Il faut se souvenir que ce sont les missionnaires espagnols qui ont apporté l'amande aux Etats-Unis, souligne José Millan, cultivateur à Cordoue. Ils ont développé une série de variétés qui ont d'autres caractéristiques. Elles sont très productives mais elles n'ont pas la richesse en acides gras et en sucre des amandes espagnoles. "

Malgré les restrictions en eau dans le sud du pays où la sécheresse est chronique, l'Espagne compte récolter cette saison plus de 60 000 tonnes d'amandes. C'est 15% de plus que l'an dernier. Un marché porté par le boom de ce fruit sec, source de protéines végétales et de bons acides gras. Mais au pays du " turron ", ce sont depuis bien longtemps ses qualités gustatives que l'on préfère.