DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Aquarius veut accoster à Marseille

Vous lisez:

L'Aquarius veut accoster à Marseille

L'Aquarius veut accoster à Marseille
Taille du texte Aa Aa

L'Aquarius a demandé aux autorités françaises l'autorisation d'accoster à Marseille "à titre exceptionnel".

Afin de pouvoir débarquer les 58 migrants qui se trouvent à son bord, parmi lesquels 17 femmes et 18 mineurs.

Jusqu'à présent, la France a toujours avancé - droit maritime à l'appui - que les naufragés devaient être débarqués dans le "port sûr" le plus proche.

"Et en l'occurrence, ce n'est pas Marseille" a déclaré le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux.

Il faudrait environ quatre jours à l'Aquarius, actuellement au large de la Libye, pour rejoindre la cité phocéenne.

Le navire humanitaire va devoir affronter un autre problème, puisque le Panama a annoncé qu'il allait lui retirer son pavillon, et donc le droit de naviguer.

Aloys Vimard, coordinateur de MSF à bord de l'Aquarius : "Nous sommes vraiment concentrés sur les opérations maritimes. Nous n'avons pas reçu l'information officielle sur le navire, mais il est clair que cela est lié à la pression politique et économique exercée sur le Panama par le gouvernement italien. Si cela se confirme, c'est terrible, car il faudra du temps pour que l'Aquarius obtienne un nouveau pavillon. Et en attendant, des vies seront perdues en mer."

Aujourd'hui, l'Aquarius est le seul navire civil à venir en aide aux migrants en Méditerranée centrale.

Il s'agit, selon l'association SOS Méditerranée, de la route maritime la plus mortelle du monde avec plus de 1 250 noyés depuis le début de l'année.