DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cour suprême : pas de répit pour Brett Kavanaugh

Vous lisez:

Cour suprême : pas de répit pour Brett Kavanaugh

Cour suprême : pas de répit pour Brett Kavanaugh
Taille du texte Aa Aa

Et de trois contre Brett Kavanaugh. Le candidat au poste de juge à la Cour Suprême américaine est une nouvelle fois accusé d'agression sexuelle par une femme, dont l'avocat prévient qu'elle va s'exprimer bientôt et est prête à le faire sous détecteur de mensonges.

Son témoignage serait on ne peut plus solide :

"C'est une femme, a déclaré Michael Avenatti, qui a passé plusieurs autorisations de sécurité données par le gouvernement américain. Elle a travaillé pour le Département de la Monnaie américaine, elle a travaillé pour le Ministère de la Justice, elle a travaillé pour le Département d'Etat. Elle détient une attestation de sécurité publique et secrète. A Donald Trump et ses subordonnés, je dis que vous feriez mieux de faire très attention avant d'approcher ma cliente et de la traiter de menteuse".

Brett Kavanaugh, dont la nomination à la Cour suprême ferait basculer l'institution côté républicain, s'est même rendu avec son épouse sur Fox News pour défendre sa réputation de bon père de famille et d'homme intègre...

Dans cette nouvelle affaire qui suscite en plus les protestations des militants féministes, Kavanaugh et l'équipe de Donald Trump parlent d'une campagne de diffamation destinée à le détruire politiquement et à fausser le jeu - alors que se profilent des élections de mi-mandat qui pourraient voir les Républicains perdre leur majorité au Congrès.