DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président afghan cible de roquettes : pas de blessés

Vous lisez:

Le président afghan cible de roquettes : pas de blessés

Le président afghan cible de roquettes : pas de blessés
Taille du texte Aa Aa

Plusieurs roquettes ont été tirées jeudi matin en direction du président afghan Ashraf Ghani, sans faire de blessés, pendant qu'il effectuait une visite dans la province de Ghazni (est), a-t-on appris auprès de différentes sources officielles.

Les talibans ont revendiqué cette attaque jeudi en fin de journée dans un message sur la messagerie WhatsApp.

"Le président Ghani était à l'intérieur du palais du gouverneur quand les roquettes ont été tirées", a expliqué à l'AFP le porte-parole du gouverneur, Aref Noori.

"Une des roquettes s'est écrasée à entre 200 et 300 mètres du palais du gouverneur", a affirmé à l'AFP le chef adjoint de la police provinciale, Ramazan Ali Mohseni, ajoutant que trois roquettes avaient été tirées.

"Elles sont tombées loin du palais du gouverneur", a quant à lui assuré à l'AFP le porte-parole du chef de l'Etat, Haroon Chakhansuri, qui a dit avoir seulement entendu une explosion de roquette "tombée dans la banlieue de Ghazni", une ville stratégique située à deux heures de route de Kaboul.

Ces trois sources ont souligné qu'il n'y avait pas eu de victimes.

Début août, les talibans avaient donné un assaut massif à Ghazni. L'armée afghane, appuyée par des raids aériens américains, avait mis plusieurs jours avant de parvenir à les repousser. Les combats avaient fait plus de 200 morts.

Le président Ashraf Ghani effectuait jeudi sa deuxième visite dans cette ville depuis qu'elle avait été assiégée par les talibans.

Le président afghan avait été la cible d'une attaque spectaculaire mi-août, quand plus de trente obus de mortier avaient visé pendant plus de six heures le palais présidentiel à Kaboul.

Revendiquée par le groupe Etat islamique, cette attaque, dans laquelle six personnes avaient été blessées, avait forcé Ashraf Ghani à interrompre plusieurs fois son discours diffusé en direct.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.