DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le déficit italien à 2,4% du PIB inquiète Bruxelles

Vous lisez :

Le déficit italien à 2,4% du PIB inquiète Bruxelles

Luigi di Maio et Matteo Salvini
@ Copyright :
REUTERS/Tony Gentile
Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement populiste italien a fixé son déficit à 2,4% du PIB pour 2019 mais aussi pour 2020 et 2021. Luigi di Maio, le vice-président du conseil, se réjouit de cet arbitrage contre l'austérité. Ce déficit est trois fois plus important que le déficit que visait le précédent gouvernement de centre gauche à 0,8%.

La dette italienne représente 131% de son PIB

Face à l'annonce, la commission européenne grince des dents. La dette de l'Italie représente 131% de son PIB, le deuxième ratio le plus élevé en zone euro derrière la Grèce. Pour Pierre Moscovici, le commissaire européen aux affaires économiques, "l'Italie doit réduire sa dette explosive" et "respecter les règles européennes".

Avec cette décision, la coalition anti système va pouvoir mettre en œuvre ses promesses électorales. La plus importante est le revenu de citoyenneté en faveur des plus démunis qui recevront 780 euros par mois. La mesure coûte 10 milliards d'euros.

Les Italiens pourront aussi partir plus tôt à la retraite. 7 milliards d'euros de recettes de moins dans le budget. Enfin la hausse de la TVA, prévue dans le précédent budget va être annulée, ce qui représente 12,4 milliards d'euros de recettes fiscales en moins.

La bourse de Milan a perdu 4% en une matinée

Ce budget a fait immédiatement réagir les marchés. La bourse de Milan a rapidement perdu 4%.

Mais le gouvernement reste serein. Pour lui, la dette baissera grâce à la croissance inattendue que provoqueront les investissements.