Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Nom de la Macédoine : large victoire du "oui", forte abstention

Nom de la Macédoine : large victoire du "oui", forte abstention
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Plus de 90%" des électeurs ont approuvé par référendum dimanche l'accord avec la Grèce visant à changer le nom de la Macédoine et le Parlement doit "confirmer la volonté de la majorité", selon le Premier ministre Zoran Zaev.

Après le dépouillement de 43,57% des bulletins, le "Oui" l'a emporté avec 90,72 des suffrages, contre 6,26% pour le "Non". L'abstention a été toutefois forte puisque les deux-tiers des électeurs ne s'étaient pas déplacés une demi-heure avant la clôture des bureaux de vote à 19 heures, selon les derniers chiffres de participation fournis.

Ce scrutin consultatif doit désormais être validé par un vote à la majorité des deux tiers des députés. Une majorité dont ne disposent pas le chef du gouvernement social-démocrate et ses alliés des partis de la minorité albanaise. Il doit donc compter sur le ralliement d'une dizaine de députés de l'opposition de droite (VMRO-DPM).

Réaction de la Grèce

Le ministre grec des Affaires étrangères a déclaré que la Grèce "reste engagée" dans son accord avec la Macédoine ex-yougoslave pour un changement du nom de cet État. Le ministère a réaffirmé dans un communiqué son attachement au compromis conclu en juin entre Athènes et Skopje, visant à débloquer l'ancrage de ce pays voisin à l'UE et l'Otan.