Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espionnage : la Russie de nouveau accusée

Espionnage : la Russie de nouveau accusée
Taille du texte Aa Aa

L'analyse de notre correspondante à Moscou, Galina Polonskaya : "Le ministre russe des Affaires étrangères a qualifié ces accusations "d'obsession pour l'espionnage". Sa porte-parole, Maria Zakharova, a estimé qu'elles sont le fruit d'une imagination fertile, un cocktail diabolique dans une bouteille de parfum Nina Ricci. L’ambassade russe de Londres a dit que ça devenait une tradition de proférer de telles accusations sans preuve. Pour les officiels russes, il est certain qu'ils n'obtiendront pas de preuve et que ça leur évoque "la guerre froide".

Pendant ce temps, les médias russes essaient de retrouver qui sont les hommes dont les photos ont été rendues public par les autorités américaines et néerlandaises. Un journal russe aurait trouvé des personnes qui connaissant l'un des hommes accusés d'espionnage. L'un des membres de l'académie militaire de l'espace a dit reconnaître un homme ayant étudié là bas. Il n'y a aucun doute que ces accusations vont encore approfondir l'isolement russe car ses relations avec les pays étrangers ont été mise à rude épreuve."