EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Journaliste disparu au consulat saoudien : la pression sur Riyad

Journaliste disparu au consulat saoudien : la pression sur Riyad
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au moment où Donald Trump dit ne pas être optimiste sur les chances de revoir le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, Istanbul reproche à Riyad son manque de coopération.

PUBLICITÉ

Le journaliste a disparu après s'être rendu au consulat saoudien d'Istanbul le 2 octobre.

Le chef de la diplomatie turque demande un accès au consulat.

Mevlut Cavusoglu, ministre des Affaires étrangères de Turquie : "L'Arabie Saoudite doit coopérer, en particulier en laissant procureurs et les experts pénétrer dans le consulat. Où a-t-il disparu ? Ici, au consulat. Nous n'avons pas encore vu de coopération pour que l'enquête se déroule facilement et pour que toute la lumière soit faite, c'est ce que nous voulons voir."

Le président américain estime que Riyad pourrait être responsable de la disparition de Jamal Khashoggi et envisagerait dans ce cas un "châtiment sévère" contre l'Arabie saoudite.

Donald Trump, président des États-Unis : "Je vais aussi appeler le roi Salman, je crois qu'il convient que je lui demande ce qu'il se passe."

Jamal Khashoggi collaborait notamment avec le Washington Post et se distinguait par son positionnement critique à l'encontre du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

Partager cet articleDiscussion