Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Au Maroc, le déraillement d'un train de passagers fait au mois sept morts

Au Maroc, le déraillement d'un train de passagers fait au mois sept morts
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au Maroc, un train de passagers a déraillé ce mardi. La locomotive et le wagon de tête ont percuté les piliers d'un pont. L'accident s'est produit ligne Rabat-Kenitra, près de Sidi Bouknadel, une commune à une vingtaine de km de la Capitale.

Au moins sept personnes sont mortes et plus de 80 passagers ont été blessés pour certains, gravement. Ils ont été rapatriés vers l'hôpital militaire le plus proche.

Des images impressionnantes, relayées sur les réseaux sociaux ont alimenté la colère contre l'ONCF, la compagnie ferroviaire marocaine.

Son directeur général Mohamed Rabie Khalie, a annoncé qu'une enquête avait été ouverte : _"Nous voulons dire que ce genre d’accident est très rare au Maroc, le dernier que nous avons connu s'est produit il y 30 ans, en 1993 et il était beaucoup plus grave." _a-t-il assuré.

A l'époque, une collision avait fait au moins 15 morts et une centaine de blessés.

Le roi Mohamed VI a décidé de prendre en charge les frais d'inhumation des victimes a indiqué un communiqué du cabinet royal.