DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ascension du bout du monde : 3 explorateurs à l'assaut des reliefs sibériens

Vous lisez :

L'ascension du bout du monde : 3 explorateurs à l'assaut des reliefs sibériens

L'ascension du bout du monde : 3 explorateurs à l'assaut des reliefs sibériens
Taille du texte Aa Aa

Inspiré par des photos, l'alpiniste autrichien Kilian Fischhuber a mené une expédition en juin dernier pour escalader les « villes de granit » magiques d'Ulakhan-Sis, en Sibérie.

Les piliers de Sundrun, qui rappellent les idoles de l'île de Pâques dans l'océan Pacifique, ont été découverts pour la première fois par le biologiste et photographe Alexandre Krivoshapkine, lors d'un voyage en hélicoptère pour recenser les troupeaux de rennes sauvages.

Un autre photographe russe, Sergueï Karpukhin, s'est inspiré des photos de Krivoshapkine pour les voir par lui-même et a entrepris trois expéditions pour les immortaliser.

Après avoir vu les photos de Karpukhin, Fischhuber a décidé de se rendre sur place en compagnie de l'Allemand Robert Leistner et de la Russe Galya Terenteva, pour voir si les rochers pouvaient être escaladés.

L'équipe s'est envolée pour Iakoutsk, la capitale de la République de Sakha (ancienne Yakoutie), l'une des villes les plus isolées et les plus froides de Russie. De là, ils ont pris l'avion pour Belaya Gora où ils ont embarqué sur un bateau sur la rivière Indigirka pendant environ 200 km. Enfin, après plusieurs jours de randonnée dans la toundra, ils ont pu exaucer leur rêve et se lancer dans l'ascension des gigantesques colonnes.