DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Ingram suspendu quatre matches après la bagarre durant Lakers-Houston

Vous lisez :

NBA: Ingram suspendu quatre matches après la bagarre durant Lakers-Houston

NBA: Ingram suspendu quatre matches après la bagarre durant Lakers-Houston
Taille du texte Aa Aa

La Ligue nord-américaine de basket (NBA) a infligé dimanche une suspension de quatre matches de championnat au jeune joueur des Lakers Brandon Ingram pour son rôle dans la violente bagarre générale durant le match entre son équipe et Houston samedi.

Son coéquipier Rajon Rondo a écopé de trois matches de suspension, tandis que le meneur de Houston, Chris Paul, également exclu après les incidents, manquera deux matches de son équipe.

gi

La NBA a infligé sans surprise la sanction la plus lourde à Ingram, puisque l'ailier de 21 ans a déclenché la bagarre générale à quatre minutes de la fin du match en bousculant violemment James Harden.

Il a ensuite donné un coup de poing à Paul dans la mêlée qui a suivi une altercation entre le meneur de Houston et son homologue des Lakers, Rajon Rondo, qu'il accusait de lui avoir craché au visage.

La NBA a par ailleurs sanctionné Ingram "pour s'être adressé à un arbitre de façon agressive".

La commission de discipline de la NBA a sanctionné Rondo "pour avoir craché sur Paul et lui avoir donné plusieurs coups", tandis que Paul est suspendu "pour avoir mis un doigt dans l'oeil de Rondo et l'avoir frappé à plusieurs reprises".

Cette bagarre générale, baptisée depuis samedi soir par la presse américaine "spitgate" (scandale du crachat), a relégué au second plan les grands débuts de la superstar LeBron James devant le public des Lakers, sa nouvelle équipe.

Les Lakers se sont inclinés 124 à 115 et ont concédé leur deuxième défaite en deux matches.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.