DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Commission rejette le budget italien, une première dans l'UE

Vous lisez :

La Commission rejette le budget italien, une première dans l'UE

La Commission rejette le budget italien, une première dans l'UE
Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne a rejeté mardi le projet de budget italien pour 2019 et demandé à Rome de présenter un nouveau document dans les trois semaines. Une décision inédite.

"Le gouvernement italien va à l'encontre de ses engagements, de manière ouverte et consciente", a expliqué Valdis Dombrovskis, vice-président de l'exécutif européen, lors d'une conférence de presse.

"Nous ne voyons aucune autre alternative que de demander au gouvernement italien de réviser son budget prévisionnel 2019, dans un délai maximum de trois semaines", a-t-il poursuivi.

Le gouvernement italien de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles est en plein bras de fer avec Bruxelles sur la question budgétaire. Ce mois-ci, les alliés ont confirmé leur projet de creuser le déficit public italien à 2,4 % du PIB en 2019 pour financer le plan de relance promis durant la campagne électorale.

Cette part du déficit est en nette augmentation par rapport au 0,8% visé par le précédent gouvernement pour l'année en cours. Une telle hausse du déficit bafoue les exigences de l'UE, qui exige que le déficit public se rapproche régulièrement de l'équilibre budgétaire.

"Dette excessive"

Valdis Dombrovskis a justifié la décision de la Commission par l'état de la dette italienne, la deuxième plus importante de la zone euro (131,2 % du PIB).

"Le passé nous a montré à maintes reprises que l'augmentation de la dette et des déficits n'apportaient pas de croissance durable. Une dette excessive rend votre économie plus vulnérable aux crises futures" a-t-il poursuivi.

Depuis qu'elle a reçu des pouvoirs renforcés en 2013, la Commission n'avait jamais demandé à un pays de réviser son budget prévisionnel.