DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Exercice grandeur nature de l’Otan

Vous lisez :

Exercice grandeur nature de l’Otan

Exercice grandeur nature de l’Otan
@ Copyright :
Reuters
Taille du texte Aa Aa

L'Otan mène actuellement son plus vaste exercice militaire depuis des décennies. Cette opération mobilise 50 000 soldats, 10 000 véhicules, 65 navires et 31 pays dans l'ouest de la Norvège.

Ces manœuvres se déroulent sur fond de tension entre les Occidentaux et la Russie. Moscou évoque d'ailleurs un exercice "antirusse". Des allégations rejetées par le secrétaire général de l’Otan. "La Russie va observer l'exercice parce que nous n'avons rien à cacher. Nous sommes ouverts et transparents à propos de nos exercices. Cet exercice n'est pas dirigé contre un pays particulier", assure Jens Stoltenberg.

La réponse russe

L’Alliance teste ses capacités à porter secours à un pays membre attaqué par un autre Etat. L'exercice se déroule à quelques centaines de kilomètres de la frontière russe. Pour le secrétaire général de l’Otan il ne faut y voir aucun lien avec les tensions concernant la Russie. "Nous avons pu agir du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest. Nous sommes là pour protéger tous les Alliés. Nous ne voulons pas d’une nouvelle course à l'armement, nous ne voulons pas d’une nouvelle guerre froide", précise le responsable norvégien. L'exercice prendra fin le 7 novembre. De son côté la Russie a déjà prévenu qu’elle comptait effectuer des tests de missiles dans la même zone maritime.