DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie: Naples punit Empoli 5-1 avant le PSG

Vous lisez :

Italie: Naples punit Empoli 5-1 avant le PSG

Italie: Naples punit Empoli 5-1 avant le PSG
Taille du texte Aa Aa

Après deux nuls contre le Paris SG et l'AS Rome, Naples a renoué avec le succès en s'imposant largement à domicile 5-1 face au relégable Empoli, grâce notamment à un triplé de Mertens, en ouverture de la 11e journée de Serie A vendredi.

"J'étais même en colère contre Mertens. Il évoluait à l'aile et je lui criais que s'il voulait marquer il fallait qu'il joue plus au centre. Il me répondait que les passes décisives étaient tout aussi importantes. Finalement, il a réussi un hat-trick et fait une passe décisive", a réagi l'entraîneur napolitain Carlo Ancelotti.

gi

Avec cette victoire, Naples prépare au mieux la rencontre contre Paris (vainqueur de Lille 2-1 en championnat vendredi) et prend provisoirement la deuxième place du championnat, à trois points de la Juventus qui reçoit Cagliari samedi.

"Nous étions justes en attaque. Le résultat indique que nous avons fait un grand match alors qu'Empoli a mieux joué que nous. Et nous avons beaucoup souffert jusqu'à 4-1. Nous avions bien joué contre la Roma mais avions fait match nul", a analysé le "Mister".

En vue de la réception du PSG mardi (aller: 2-2), Carlo Ancelotti a fait tourner son onze en titularisant notamment le Français Malcuit en défense et les jeunes Diawara et Rog au milieu. Le technicien italien n'a en revanche pas laissé au repos son irrésistible duo d'attaque Insigne- Mertens.

C'est d'ailleurs Insigne qui a ouvert le score dès la 9e minute après un superbe travail de Koulibaly: ballon gratté par l'international sénégalais, remontée de tout le terrain et service parfait pour son coéquipier. L'attaquant italien totalise désormais sept buts en championnat.

Puis c'est Mertens qui a doublé la mise peu avant la pause (38e) après un beau mouvement collectif. Le Belge avait déjà signé l'égalisation à la dernière minute pour le Napoli face à l'AS Rome (1-1) lors de la journée précédente.

Empoli a entretenu l'espoir en réduisant la marque à la 58e minute grâce à Caputo. Après dix minutes de flottement, Ancelotti a alors fait entrer Allan et Callejon.

C'est ce dernier qui a délivré une passe décisive à Mertens pour le but du 3-1, une frappe géniale en première intention (64e). Milik ajoutait un 4e but à la 90e et Mertens, encore lui, s'offrait un triplé dans le temps additionnel sur une passe d'Insigne. Septième but pour le Belge en Serie A et 75e réalisation sous le maillot azzurro, à trois unités d'un certain Cavani, qu'il devrait recroiser mardi.

"Insigne et Mertens sont deux joueurs très difficiles à laisser sur le banc. Mertens se trouve dans une forme spectaculaire pour le moment, mais Milik n'a joué que dix minutes et a marqué un but. Il est bon lui aussi", a conclu Ancelotti qui doit se frotter les mains avant de recevoir le Paris SG, mardi, en C1.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.