Budget italien : les marchés financiers en embuscade

Budget italien : les marchés financiers en embuscade
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Commission européenne maintient la pression sur Rome, mais ce sont surtout les marchés financiers qui font monter les enchères

PUBLICITÉ

C'est un véritable bras de fer qui se joue entre Bruxelles et Rome : en ligne de mire le budget italien de 2019 que la Commission européenne s'apprête à rejeter pour cause de dérapage budgétaire intempestif contraire aux règles européennes.

Le gouvernement de coalition populiste a déjà répondu qu'il n'entendait pas changer de trajectoire l'an prochain et qu'il laissera donc filer son déficit à 2,4% du PIB.

Mais le jeu ne fait que commencer entre Rome et Bruxelles : l'exécutif européen va d'abord attendre la publication ce jeudi des prévisions économiques d'automne. Le cas de l'Italie y sera particulièrement analysé.

Viendra ensuite le temps de la réponse de Rome : l'Italie a jusqu'au 13 novembre pour revenir dans les clous faute de quoi la Commission lancera officiellement une longue procédure qui pourrait donner lieu à une forte amende même si cela ne s'est jamais produit par le passé avec d'autres pays en déficit, comme la France notamment.

Mais la sanction la plus rapide pourrait surtout venir des marchés financiers qui font pression sur Rome. Le gouverneur de la Banque d'Italie n'a pas caché ses inquiétudes quant aux conséquences de la hausse des taux d'emprunt pour rembourser l'énorme dette italienne.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?

Italie : la gronde des agriculteurs se poursuit

"Une réussite majeure" : Ylva Johansson s'exprime sur le pacte migratoire européen