DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les excuses du Canada aux réfugiés juifs de 1939

Vous lisez :

Les excuses du Canada aux réfugiés juifs de 1939

Les excuses du Canada aux réfugiés juifs de 1939
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre Justin Trudeau a présenté mercredi des excuses officielles au Parlement, pour le refus du Canada d'accueillir un navire transportant environ 900 Juifs allemands fuyant les nazis, en 1939.

Le paquebot "Saint-Louis", qui avait préalablement été rejeté par Cuba et les Etats-Unis, avait du retourner en Europe. Les passagers s'étaient dispersés et environ un quart d'entre-eux avaient péri dans les camps de la mort.

"Bien que des décennies se soient écoulées depuis que nous avons tourné le dos aux réfugiés juifs, le temps n'a aucunement absous le Canada de sa culpabilité ou allégé le poids de sa honte", a déclaré Justin Trudeau.

Avant sa prise de parole, Justin Trudeau avait présenté ses excuses à Ana Maria Gordon, seule survivante canadienne du navire, à qui il a promis de poursuivre le combat contre l'antisémitisme.