Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Brésil : un troisième militaire nommé par Bolsonaro

Brésil : un troisième militaire nommé par Bolsonaro
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au Brésil, le général de réserve Fernando Azevedo e Silva a été nommé mardi soir ministre de la Défense par le nouveau président d'extrême droite, Jair Bolsonaro, lui-même ancien capitaine de l'armée.

Azevedo n'est pas un inconnu : nommé par la présidente de gauche Dilma Rousseff, il avait été à la tête d'un organisme public chargé de coordonner les préparatifs des Jeux olympiques de 2016.

Cet ancien parachutiste sera le troisième militaire de carrière à intégrer le futur exécutif présidentiel : un quatrième général devrait être nommé ministre des transports.

En tout état de cause c'est la deuxième fois qu'un général devient ministre de la Défense depuis la fin de la dictature.

En attendant l'entrée en fonction de Jair Bolsonaro (en janvier), le Tribunal supérieur électoral brésilien lui a donné trois jours pour expliquer les "incohérences" identifiées par les experts dans ses comptes de campagne. Les juges électoraux ont relevé une vingtaine d'irrégularités sur lesquelles Jair Bolsonaro va devoir s'expliquer.

Au total, le président élu a déjà nommé sept membres d'un gouvernement très resserré.

Le seul gros portefeuille qui n'a toujours pas été officiellement attribué est celui des Affaires étrangères.

Avec Agences