EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

À quelques kilomètres d'une vie meilleure

À quelques kilomètres d'une vie meilleure
Tous droits réservés 
Par Olivier Schneid avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les caravanes de migrants convergent à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Environ 3 200 aspirants à l'exil sont arrivés près de la ville de Tijuana. Deux mille autres sont attendus dans les prochains jours. Leur chance d'obtenir un visa d'entrée aux États-Unis sont quasi-nulles.

PUBLICITÉ

Ils sont déjà plus de 3 200 à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, à proximité de la ville de Tijuana, et 2 000 autres devraient arriver dans les prochains jours. La, ou plutôt, les caravanes de migrants qui traversent actuellement le Mexique convergent les unes après les autres vers cette frontière.

Les aspirants à l'exil aux Etats-Unis ont parcouru des milliers de km. Comme ces deux Guatémaltèques. "Depuis deux jours, nous passons la nuit dans le froid, explique l'un. Mais c'est la vie. Et nous allons aux Etats-Unis pour une vie meilleure." "Nous voulons y aller car nous n'avons pas d'argent, poursuit l'autre. C'est la raison pour laquelle nous sommes ici. Nous voulons passer la frontière. Mais on verra bien ce que dieu dira."

Le ministre mexicain de l'Intérieur, Alfonso Navarrete Prida, a jugé "pratiquement nulles" les chances de ces migrants d'obtenir un visa d'entrée aux Etats-Unis. De plus, 6 000 militaires américains ont pour mission de les empêcher d'entrer par d'autres moyens.

Partager cet articleDiscussion