DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand Prix de La Haye : Kukolj monumental

Vous lisez :

Grand Prix de La Haye : Kukolj monumental

Grand Prix de La Haye : Kukolj monumental
Taille du texte Aa Aa

Kukolj détruit tout sur son passage

Aleksandar Kukolj a impressionné le public néerlandais, dimanche, au Grand Prix de La Haye. Le judoka serbe était sur un nuage chez les moins de 90 kg. L'ancien numéro un mondial a enchainé les victoires spectaculaires.

Pêle-mêle, un énorme uchi mata et une attaque en kosoto gake pour sortir le Russe Alexander Roslyakov, un balayage bien senti pour éliminer le Britannique Frazer Chamberlain ou un nouvel uchi mata, fatal au Belge Joachim Bottieau.

En finale, le récent champion du monde, Nikiloz Sherazadishvili se dressait face à lui. l'Espagnol, auteur, lui aussi, d'une journée pleine avec un uki goshi pour surprendre le Russe Said Emi Zhambekov ou sa spéciale pour terrasser le Finlandais Aatu Laamanen.

Le combat final entre les deux meilleurs judokas de la catégorie a tenu toutes ses promesses et s'est joué sur une nouvelle fulgurance d'Aleksandar Kukolj. Il remporte sa deuxième médaille d'or de la saison sur le World Judo Tour, après le Grand Slam d'Iekaterinbourg au mois de mars dernier.

Aleksandar Kukolj : _«On s'est rencontré quelques fois, çela a toujours donné de grands combats. Ce ne sont jamais des combats ennuyants en tout cas. Nous sommes deux judokas offensifs. Cette fois, c'est moi qui gagne, et rien ne pouvait me faire plus plaisir.»
_

Première pour Shmeleva

Chez les femmes, la performance du jour pour Antonina Shmeleva. La Russe signe un parcours solide dans ce Grand Prix de La Haye et décroche une première médaille d'or dans un tournoi majeur. Elle domine en finale des moins de 78 kg la Française Sama Hawa Camara.

Antonina Shmeleva :«Je suis très heureuse, j'ai attendu ce moment si longtemps, je n'en reviens toujours pas.»

Paltchik sur sa lancée

On n'arrête plus Peter Paltchik chez les moins de 100 kg. Le vainqueur du Grand Slam d'Abu Dhabi empoche une deuxième médaille d'or consécutive aux Pays-Bas. L'Israélien domine en finale le Biélorusse Mikita Sviryd, au bout du golden score.

Slutskaya, évidemment

Vanessa Mballa offre au Cameroun sa toute première médaille sur le World Judo Tour. Mais l'ancienne championne d'Afrique se contente de l'argent, battue en finale des plus de 78 kg par l'inévitable Biélorusse Maryna Slustkaya, quatre podiums consécutifs.

Khammo, le retour inespéré

Privé de victoires depuis deux ans, l'ex-grand espoir ukrainien Yakiv Khammo renoue avec l'or. Il domine en finale le Roumain Vladut Simionescu, grâce à un splendide ouchi gari .

Enfin, on se quitte avec le geste du jour lors d'un duel 100% batave entre Ilona Lucassen et l'ex-championne du monde Marhinde Verkerk. Un seoi nage parfaitement exécuté par Lucassen, médaille de bronze en moins de 78 kg.