DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe Davis: "L'objectif est tellement plus grand qu'on bascule naturellement" après le Masters estime Mahut

Vous lisez :

Coupe Davis: "L'objectif est tellement plus grand qu'on bascule naturellement" après le Masters estime Mahut

Coupe Davis: "L'objectif est tellement plus grand qu'on bascule naturellement" après le Masters estime Mahut
Taille du texte Aa Aa

Nicolas Mahut, finaliste malheureux avec Pierre-Hugues Herbert au Masters de Londres dimanche, à moins d'une semaine de la finale de la Coupe Davis contre la Croatie, a "basculé naturellement" vers la seconde échéance parce qu'elle représente un "objectif tellement plus grand", a-t-il expliqué mardi à Marcq-en-Baroeul (Nord).

Dimanche à Londres, Mahut et Herbert ont fini par plier face aux Américains Mike Bryan et Jack Sock (5-7, 6-1, 13-11), non sans avoir obtenu une balle de titre dans le super tie-break qui fait office de troisième manche.

gi

Digérer la déception "a été beaucoup plus facile que ce que je pensais", a confié Mahut en point-presse. "Forcément, avoir la finale de Coupe Davis, ça aide. C'est évident que si la finale du Masters avait été le dernier match de l'année, il aurait pu y avoir quelques jours difficiles, à se repasser le match sans cesse... Là, l'objectif est tellement plus important, tellement plus grand, qu'on bascule naturellement sans avoir besoin de faire des efforts", a-t-il expliqué.

"C'est certain que si ça avait été le dernier match de la saison, ça aurait été différent, a abondé Herbert. Forcément, il y avait de la déception, on est passé à un point, c'est rageant, mais il y avait surtout énormément de positif. On est plus fier de nous et de ce qu'on a fait que déçu."

Arrivés dans le Nord de la France en provenance de la capitale britannique lundi, Mahut et Herbert ont effectué leur premier entraînement sur terre battue mardi après-midi, à la Ligue des Hauts-de-France implantée à Marcq-en-Baroeul, le court du stade Pierre-Mauroy n'étant livré que mercredi.

"La difficulté est dans le bon dosage entre les entraînements qu'on va devoir faire pour s'adapter à la surface et, en même temps, récupérer pour être le plus frais possible samedi", a pondéré Mahut.

"On vient avec la confiance d'un Masters où on a réussi pour une fois à être performant, et l'inconvénient d'avoir peu de temps de préparation", a-t-il résumé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.