DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : quelles conséquences économiques pour le Royaume-Uni ?

Vous lisez :

Brexit : quelles conséquences économiques pour le Royaume-Uni ?

Brexit : quelles conséquences économiques pour le Royaume-Uni ?
Taille du texte Aa Aa

L’accord de sortie de l’Union européenne négocié par Theresa May ne se fera pas à somme nulle pour le Royaume-Uni. Selon un think-tank indépendant, si c’est ce scénario du Brexit qui s’applique, alors cette rupture aura un impact sur les revenus des Britanniques à cause de la baisse conjuguée du commerce, des investissement étrangers, de la productivité et des flux migratoires.

- D’ici à 2030, le PIB britannique aura diminué de 3.9% chaque année.

- Le commerce UE - Royaume-Uni aura lui baissé de 46%

- Les investissement directs étrangers auront chuté de 21%

A noter que l’étude a été commandée par une organisation souhaitant un nouveau référendum.

Selon Vicky Pryce, Consultante économique-en-cheffe - CEBR, les conséquences seront préjudiciables à l'économie britannique puisque "l’investissement plafonne. Si vous regardez ce qu’il s’est passé au cours des trois derniers trimestres l’investissement a même diminué. Et c’est vraiment terrible pour l’économie britannique. Car sans investissement, pas d’innovation, pas de gains de productivité et pas d’augmentation de la compétitivité.", affirme-t-elle.

Une stagnation économique du Royaume-Uni qui aura des conséquences sur le porte-monnaie des Britanniques. Le PIB par tête pourrait diminuer de 3% d’ici à 2030, soit une perte annuelle de pouvoir d'achat d’environ 1 200 euros par personne.

De quoi inquiéter aussi la City de Londres, même si l’étude, souligne qu’un Brexit dur - c’est à dire une sortie de l’Union sans accord - , serait encore plus dommageable à l’économie du pays.