DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Annick Girardin tente d'apaiser les Gilets Jaunes à la Réunion

Annick Girardin, face à la foule dans un barrage bloquant
Annick Girardin, face à la foule dans un barrage bloquant -
@ Copyright :
Reuters
Taille du texte Aa Aa

Une marée jaune fluo pour accueillir la ministre française des Outre-Mer sur l'île de la Réunion. Annick Girardin, venue à la rencontre des Gilets Jaunes, a trouvé à qui parler. Sur le rond-point de Gillot, à la sortie de l'aéroport de Saint-Denis, un barrage de près de 2.000 personnes l'attendait de pied ferme.

"Ici, à la Réunion, c'est l'un des territoires les plus inégalitaires entre ceux qui touchent le plus et ceux qui touchent le moins", a t-elle décllaré à la foule.

Ces dernières 48h, le face à face a été violent entre les manifestants et les forces de l'Ordre.

Ce mercredi, l'heure était à l'apaisement et au dialogue. Le préfet de la Réunion, arrivé sur les lieux lui aussi, a eu droit à une bordée d'injures et à des appels à la démission.

Une vingtaine de barrages bloquants restaient en place ce mercredi à la Réunion, avec une circulation toujours très difficile sur toute l'île et des services publics, écoles, universités, collectivités toujours fermés.