DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La NBA entre de plain-pied dans l'univers des paris sportifs

Vous lisez :

La NBA entre de plain-pied dans l'univers des paris sportifs

La NBA entre de plain-pied dans l'univers des paris sportifs
Taille du texte Aa Aa

La NBA a annoncé mercredi un nouveau partenariat avec deux sociétés spécialisées dans les statistiques sportives, qui fourniront des données aux opérateurs de paris sportifs, nouvelle étape dans l'ouverture de la ligue américaine de basket aux jeux d'argent.

La NBA avait déjà conclu, à l'instar de deux des trois autres ligues professionnelles majeures aux Etats-Unis, la MLB (baseball) et la NHL (hockey), un accord avec le groupe de casinos MGM Resorts, fin juillet.

gi

Le nouveau partenariat avec Sportradar et Genius Sports prévoit que la NBA leur fournira des données statistiques en temps réel, qu'elles transmettront à leur tour aux opérateurs de paris sportifs légaux.

Outre MGM, de très nombreux opérateurs, légaux ou non, proposaient déjà des paris sur la NBA mais sans la coopération officielle de la ligue professionnelle de basket nord-américaine.

Les accords annoncés mercredi permettront à d'autres sociétés de paris sportifs légales d'avoir un accès direct aux données fournies par la NBA.

Cet accès direct offrira aux opérateurs qui y auront recours davantage de fiabilité, de rapidité et de flexibilité, en particulier pour les paris réalisés pendant un match, ce qui leur permettra d'étoffer leur offre.

Après avoir longtemps affiché son opposition aux paris sur son championnat, la NBA a progressivement évolué depuis la prise de fonctions de son nouveau patron, Adam Silver, en 2014.

Elle a basculé à la faveur de la décision de la Cour suprême des Etats-Unis, en mai, qui a aboli l'interdiction des paris dans 46 des 50 Etats américains, en vigueur depuis 1992.

Les accords passés par la NBA lui permettent de percevoir une partie de la manne que représentent les paris sportifs sur ses matches, dont elle ne recevait rien jusqu'ici.

Si les paris sportifs légaux n'ont fait leur entrée que cette année dans le paysage américain, à l'exception du Nevada où ils étaient déjà autorisés, ils font partie du quotidien dans la plupart des grands pays de sport depuis longtemps déjà.

Sportradar a ainsi déjà conclu des accords avec la Fifa et l'UEFA.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.