DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A quel âge devient-on "vieux" ? En Italie, c'est 75 ans

Vous lisez :

A quel âge devient-on "vieux" ? En Italie, c'est 75 ans

A quel âge devient-on "vieux" ? En Italie, c'est 75 ans
@ Copyright :
REUTERS/Tony Gentile
Taille du texte Aa Aa

La population italienne vient de rajeunir d'un seul coup. L'âge où l'on devient officiellement vieux vient en effet de passer à 75 ans. Un changement fondamental décidé par le Congrès national de la Société italienne de gérontologie et de gériatrie qui s'est tenu à Rome.

"Un homme de 65 ans a aujourd'hui la forme physique et cognitive d'un homme âgé de 40 à 45 ans il y a 30 ans. Et un homme de 75 ans a celle d'un individu âgé de 55 ans en 1980", explique Niccolò Marchionni, professeur à l'Université de Florence et directeur du département cardiovasculaire de l'hôpital Careggi.

Adapter les seuils d'âge à l'évolution de l'espérance de vie

Les données démographiques indiquent que l'espérance de vie en Italie a augmenté d'environ 20 ans par rapport au début du siècle.

C'est donc une définition dynamique du concept d ’"ancienneté" qui "s'adapte aux changements de la situation démographique et épidémiologique" qui est aujourd'hui adoptée.

À l'heure actuelle, les enquêtes statistiques indiquent une longévité moyenne de 85 ans pour les femmes et de 82-83 ans pour les hommes.

En France, en l'absence d'âge "officiel" de vieillesse, on peut considérer l'âge de départ à la retraite, de 65 à 67 ans, comme la fatidique limite...