DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hand: la Norvège se rassure, la Roumanie impressionne à l'Euro féminin

Vous lisez :

Hand: la Norvège se rassure, la Roumanie impressionne à l'Euro féminin

Hand: la Norvège se rassure, la Roumanie impressionne à l'Euro féminin
Taille du texte Aa Aa

Battues de justesse pour leur entrée en lice dans le Championnat d'Europe, les handballeuses norvégiennes, doubles tenantes du titre, se sont rassurées lundi pour leur deuxième match de groupe, en s'imposant facilement contre la République tchèque 31 à 17.

A Brest, deux jours après leur revers 33-32 contre l'Allemagne, les Norvégiennes étaient contraintes de s'imposer afin de ne pas hypothéquer leurs chances de passer cette première phase de groupe.

gi

Lundi, les vice-championnes du monde en titre ont été accrochées par les Tchèques pendant huit minutes (2-2), avant de dérouler ensuite leur handball pour s'imposer logiquement, avec un écart de 14 buts.

Dans le rôle de pivot, Heidi Loke a terminé la rencontre avec six buts, meilleure marqueuse de la rencontre avec sa coéquipière Malin Aune.

Dans ce groupe D, les Roumaines ont pris les commandes grâce à leur très belle victoire contre les Allemandes 29 à 24.

Médaillées de bronze au Mondial-2010 et à l'Euro-2015, les Roumaines ont mis en échec les attaques allemandes, grâce à leur gardienne Denisa Dedu, auteure de 13 parades (sur 35 tirs). Elles comptent quatre points, contre deux pour la Norvège et l'Allemagne.

Mercredi, la Norvège devra s'imposer contre la Roumanie, afin de ne pas aborder la seconde phase de groupe avec zéro point (les résultats contre les équipes qualifiées sont conservés), ce qui compliquerait la tâche pour atteindre les demi-finales.

De leur côté, les Allemandes devront battre les Tchèques pour voir Nancy, ville-hôte de leur seconde phase de groupe.

Dans le groupe C, les Pays-Bas ont remporté leur deuxième match à Montbéliard, s'imposant 28 à 27 contre les Espagnoles, quart-de-finalistes aux Jeux olympiques à Rio à l'été 2016, au bout du suspense.

La partie a été indécise jusque dans les dernières secondes, avec deux équipes qui n'ont jamais réussi à creuser un gros écart, +3 à la mi-temps pour les Pays-Bas, +2 pour l'Espagne à cinq minutes de la fin.

Les Espagnoles pensaient avoir assuré le point du match nul sur une superbe roucoulette de Silvia Navarro Gimenez pour égaliser à 27 partout à quinze secondes du terme. Mais c'était sans compter sur un missile de Lois Abbingh sur un coup franc dans la dernière seconde, et un but accordé par les arbitres après visionnage de la vidéo.

Avec ce succès (28-27), les Néerlandaises sont en position de force avec quatre points.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.