Grand Chelem de Judo d'Antalya : un podium dominé par la Corée du Sud et l'Autriche

Le podium masculin de la deuxième journée du Grand Chelem de Judo d'Antalya.
Le podium masculin de la deuxième journée du Grand Chelem de Judo d'Antalya. Tous droits réservés IJF
Tous droits réservés IJF
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
Cet article a été initialement publié en anglais

L'équipe de judokas locale a vécu des moments incroyables aujourd'hui à Antalya, pour le plus grand plasir des supporters !

PUBLICITÉ

Deuxième journée du Grand Chelem de Judo d'Antalya, un lieu paradisiaque situé sur la Riviera turque.

Pour ouvrir l'événement, des discours ont été prononcés par Laszlo Toth, vice-président de la FIJ et Sezer Huysuz, Président de la Fédération Turque de Judo... Plusieurs stars du judo turque ont également reçu des récompenses spéciales.

2 WJT medals in a row! Kim is on a roll 🥇🇰🇷 Follow all the action on JudoTV.com 💻 #JudoAntalya #Judo #Antalya #Turkiye #Sport #Olympics #OlympicQualifiers #RoadToParis2024 #WJT #Icona

Posted by IJF - International Judo Federation on Saturday, March 30, 2024

Chez les moins de 63 kg, l'or va à la Corée du Sud ! Kim Ji-su a devancé son adversaire dans une bataille serrée et tactique. Sa deuxième médaille d’or en Grand Chelem.

Le gouverneur d'Antalya, Hulusi Şahin, a décerné les médailles.

Chez les moins de 73 kg, un petit air de déja-vu du Grand Chelem de Linz. Adil Osmanov a finalement pris la main et remporté l'or.

Le directeur des sports de la région d'Antalya, Yavuz Gürhan, a décerné les médailles.

"Je me sens bien, je me bats avec mon ami et c'est très difficile d'être amis et adversaires, c'est très difficile" s'est exclamé Adil Osmanov.

Michaela Polleres, médaillée mondiale et olympique affrontait Tais Pina, étoile montante dans la catégorie des moins de 70kg. Finalement, l'Autrichienne a marqué deux waza-aris pour remporter la victoire. Encore une médaille d’or pour sa collection.

Le directeur des arbitres en chef de la FIJ, Ki-Young Jeon, a décerné les médailles.

"Ca fait du bien, ça m'a rappelé Linz où il y avait beaucoup d'enfants et j'ai vu sur grand écran à quel point mes coéquipiers autrichiens sont heureux, c'était encore plus agréable pour moi" a déclaré Michaela Polleres après son match.

Chez les moins de 81 kg, le champion olympique Takanori Nagase a remporté la médaille d'or de manière tactique.

Le directeur des arbitres de la FIJ Armen Bagdasarov a remis les médailles.

L'équipe de judokas locale a vécu des moments incroyables aujourd'hui à Antalya, pour le plus grand plasir des supporters !

Umalt Demirel a obtenu la médaille de bronze... Une source d'inspiration pour tous les jeunes judokas qui nous regardent.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand Chelem de Judo d'Antalya : Hifumi et Uta Abe dominent le podium

Grand Chelem de Judo de Tbilissi : un podium dominé par des légendes du judo

Grand Chelem de Judo de Tbilissi : un podium dominé par la Géorgie