DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nikol Pashinyan remporte les législatives anticipées en Arménie

Nikol Pashinyan remporte les législatives anticipées en Arménie
@ Copyright :
REUTERS/Vahram Baghdasaryan
Taille du texte Aa Aa

Porté au pouvoir par les protestations antigouvernementales au printemps dernier, devenu premier ministre, l’ancien opposant Nikol Pashinyan remporte largement les élections législatives anticipées de dimanche en Arménie.

Son bloc centriste a remporté plus de 70% des suffrages, selon des résultats définitifs.

Des résultats qui modifient le paysage politique de l'Arménie en mettant fin au contrôle du Parti républicain sur le Parlement. Par ailleurs, les deux partis modérés de l'opposition ont atteint la barre des 5% des voix et pourront ainsi y faire leur entrée.

Mi-octobre, Nikol Pachinian a réussi une manœuvre politique en annonçant sa démission, puis en se mettant d'accord avec les députés pour qu'ils échouent deux fois consécutivement à élire un nouveau chef de gouvernement: un prétexte pour la dissolution du Parlement et la convocation d'élections législatives anticipées. Les prochaines élections législatives n'étaient jusqu'alors prévues qu'en 2022.

"Révolution économique"

Cet ancien journaliste de 43 ans, leader de la "révolution de velours" et qui fut très critique envers les précédents gouvernements, promet de lutter contre la corruption et de lancer une "révolution économique", dans un pays où environ 30% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté.

Il prône aussi de "sceller l'alliance stratégique avec la Russie" tout en "renforçant la coopération avec les Etats-Unis et l'Union européenne".

Cet ex-membre du bloc soviétique dépend en effet encore étroitement de Moscou pour sa sécurité.