DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tourisme d'affaires : le Japon combine travail et relaxation

Tourisme d'affaires : le Japon combine travail et relaxation
Taille du texte Aa Aa

Dans cette édition de Target, nous voyons comment le Japon s'appuie sur ses atouts naturels, culturels, mais aussi technologiques pour s'imposer comme l'une des premières destinations mondiales pour le tourisme d'affaires international.

Une nature sublimée par les couleurs de l'automne et une culture riche et subtile... Le Japon s'affiche grâce à ses nombreux atouts, comme l'une des premières destinations mondiales pour le tourisme d'affaires international.

"Pourquoi ne pas assister à une conférence internationale en profitant d'un onsen, une source thermale paradisiaque comme celle-ci appelée Zao Onsen [située à Yamagata dans le nord-ouest du pays] ?" interroge notre reporter Cristina Giner qui nous invite à "voir comment il est possible de combiner travail et relaxation en découvrant la tradition du bain japonais."

Du fait de son origine volcanique, l'archipel nippon est le royaume des eaux thermales avec plus de 3000 sources naturelles. Elles s'apprécient dans la nature, mais aussi dans les ryokans traditionnels comme celui dans lequel nous nous rendons dans la ville de Tendo. Des lieux qui parfois, ont évolué pour recevoir une clientèle professionnelle.

"Les hôtels Onsen ont essayé d'aligner leurs installations et leurs prix sur les salles de congrès et les organisateurs ont voulu proposer une expérience que les participants étrangers peuvent apprécier," indique Takashi Abe, directeur de l'organisation MICE Onsen qui vise à organiser des événements professionnels internationaux à proximité de onsen.

Après la conférence, la détente

Nous nous rendons dans un autre ryokan de Tendo qui ce jour-là, accueille un important congrès médical regroupant plus de 350 participants. Parmi eux, Graham venu du Royaume-Uni.

Après une journée de travail intense, il a enfilé son yukata - comme le veut la tradition - pour profiter d'un bain chaud. "C'est agréable d'avoir l'opportunité à la fin de la journée, de venir ici et de se détendre," dit-il. "Je ne crois pas avoir déjà eu cette sensation que procurent ces spas thermaux, ces onsen : comme ça, on finit la journée en beauté," affirme-t-il.

Ces eaux chaudes sont sources de relaxation, mais aussi de bien-être comme l'explique Toshiko Nakamura, médecin et participante du congrès. "Elles sont très chaudes, donc elles dilatent vos vaisseaux sanguins et vous pouvez vous relaxer ; elles contiennent beaucoup de minéraux comme le soufre, le sel et d'autres qui sont bénéfiques pour la santé," fait-elle remarquer. "En fait, la meilleure chose pour l'équilibre du corps, c'est que l'eau soit à 38 degrés : c'est préférable à une eau trop chaude," précise-t-elle.

Autre élément essentiel qui va de pair avec les onsen : la gastronomie. Les restaurants traditionnels proposent une grande diversité de plats raffinés et servent le célèbre alcool de riz, le saké.

Technologie de pointe

Pour attirer des événements internationaux dans les sites thermaux, les Japonais misent aussi sur les nouvelles technologies. À Tokyo, Hitoshi Isahara, professeur à l'Université de technologie Toyohashi, a développé un logiciel de traduction utile lors de conférences dans des lieux excentrés où il est difficile de faire venir des interprètes.

"Les recherches sur la traduction automatique existent depuis longtemps, mais les performances de ces systèmes ne se sont pas beaucoup développées avant la création il y a trois ans d'un système qui imite le réseau neuronal," affirme-t-il avant d'ajouter : "Le système transcrit ce que l'on dit et ce texte est ensuite traduit dans différentes langues."

Nous faisons ainsi l'expérience de pouvoir suivre une conférence grâce à des sous-titres qui s'affichent dans notre langue en temps réel sur notre smartphone.

Microsoft, le Conseil de traduction japonais et l'Université Toyohashi travaillent ensemble sur ce concept qui permet de mener des conversations avec une traduction simultanée en plusieurs langues.

Proposer des activités inédites et utiliser le meilleur de la technologie, voilà comment le Japon entend devenir une place forte du tourisme d'affaires.