Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Hausse de 22 % du SMIC en Espagne, encore inférieur au SMIC français

Hausse de 22 % du SMIC en Espagne, encore inférieur au SMIC français
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'Espagne relève son salaire minimum de 22 %. Et c'est par décret que le Premier ministre espagnol compte faire adopter cette mesure qui sera applicable dès janvier 2019.

Le salaire minimum mensuel n'était que de 858 euros brut, il va passer à 1050 euros brut et reste donc inférieur au SMIC français qui est de 1498 euros brut.

Pour le chef du gouvernement espagnol, "un pays riche ne peut pas avoir de travailleurs pauvres". Pedro Sanchez se targue du fait qu'il s'agira de la hausse la plus importante du SMIC depuis 1977.

Cette mesure coûtera 340 millions d'euros à l'Etat. Elle a été durement critiquée par l'opposition de droite. L'augmentation a été proposée avec le soutien le parti de gauche Podemos. En utilisant un décret, il fait passer une mesure phare de son projet de budget pour 2019, alors qu'il n'a pas en ce moment les appuis nécessaires pour la faire voter au parlement.

Le socialiste Pedro Sanchez, arrivé au pouvoir à la faveur d'une motion de censure contre le conservateur Mariano Rajoy affûte donc ainsi ses armes en vue d'élections anticipées qui devraient être convoquées très prochainement.

Il a aussi durci le ton hier envers les séparatistes catalans, avertissant que l'Etat reprendrait le maintien de l'ordre en Catalogne si les autorités locales étaient incapables de le faire, après la coupure d'une autoroute par des militants radicaux. Pedro Sanchez n'a pas oublié de mentionner que les catalans seraient parmi les premiers Espagnols à bénéficier de la hausse du SMIC.