Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Gilets jaunes" : le casse-tête de l'application des promesses

"Gilets jaunes" : le casse-tête de l'application des promesses
Tous droits réservés
REUTERS/Philippe Wojazer
Taille du texte Aa Aa

Alors que les "gilets jaunes" ont tendance à quitter les ronds-points français, la balle est désormais dans le camp du gouvernement. **Après les promesses et les annonces, l'exécutif se débat désormais pour les rendre applicables au 1er janvier 2019.**

Première étape : les mesures sociales annoncées par Emmanuel Macron sont débattues ce mercredi en Conseil des ministres. L'objectif est de finaliser les détais sur l'augmentation du Smic, les heures supplémentaires et la CSG. Des mesures qui seront soumises au vote de l'Assemblée nationale dès jeudi, puis du Sénat le lendemain.

Alors que le Premier ministre a précisé que la prime d'activité ne bénéficierait qu'à une partie des Smicards, d'autres mesures ont évolué depuis l'annonce présidentiel, provoquant notamment la colère des retraités. Ces derniers ont manifesté dans plusieurs villes de France pour dénoncer les choix budgétaires et réclamer une revalorisation des pensions de retraite.

Malgré un imbroglio mardi, dénoncé par certains députés de la majorité, les premières mesures annoncées par Edouard Philippe en novembre ont finalement été maintenues. Le chèque énergie devrait donc notamment être attribuée à deux millions de foyers supplémentaires.

Autre gros chantier : la mise en place du "grand débat national" promis par Emmanuel Macron et pour lequel les maires sont invités à jouer le rôle de chefs d'orchestre.

Les modalités, encore très floues, doivent être présentées ce jeudi. Pour le moment, seuls les grands thèmes de ces concertations locales sont connus : transition écologique, fiscalité, organisation de l'Etat et enfin démocratie et citoyenneté.

Le principe du référendum d'initiative citoyenne, réclamée par les "gilets jaunes", doit également être abordé.