Paris est une fête... de Noël !

Paris est une fête... de Noël !
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En cette période de fête, les commerçants, de bouche notamment, tentent de compenser les pertes subies pendant le mouvement des "gilets jaunes". Le magasin éLe Printemps" a enregistré une baisse de son chiffres d'affaires de 10 % à Paris.

PUBLICITÉ

Paris a retrouvé pour Noël un petit air de fête. Les clients se pressent dans les boutiques afin de dénicher leurs derniers cadeaux et pour être fin prêts pour les repas de fêtes. Les bouchers ne demandent qu'à voir plumer leurs volailles. Le foie gras se taille comme chaque année la part du lion. Sans oublier les fruits de mer. Ces échoppes du quartier de Montmartre, dans le nord de la capitale, rencontrent un franc succès. Huîtres mais aussi coquilles Saint-Jacques se vendent particulièrement bien.

"Notre dîner de Noël sera très classique : langoustines, crevettes, foie gras, saumon fumé. Puis, je servirai du file de veau avec des pommes de terre salardaises, du fromage et de la glace" expose Micheline, venue faire ses courses. 

Les commerçants doivent rattraper la baisse du chiffre d'affaires dû au climat social de ces dernières semaines. Les ventes du magasin Le Printemps ont chuté de 10 % en décembre.

"Le mouvement des "gilets jaunes" ont affecté nos affaires, d'un point de vue financier et aussi dans l'esprit des clients. En fait, les clients sont venus plus tard ou ne sont pas venus du tout" explique Katia, une vendeuse de fruits de mer au Printemps.

Oubliées les vitrines barricadées de ces derniers week-ends. Les délices parisiennes s'exposent désormais à la vue de tous. A faire scintiller de bonheur les étoiles de la capitale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Parisiens disent oui au triplement des tarifs de stationnement pour les SUV

A Paris, un mini référendum pour ou contre les SUV jugés trop polluants

Attaque à l'arme blanche à Paris : trois blessés, un suspect interpellé