Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Un déjeuner de Noël à Garnier pour les personnes seules

Un déjeuner de Noël à Garnier pour les personnes seules
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Noël, sous le signe de la solidarité en France. Chaque année, l'association des "Petits frères des pauvres" propose un déjeuner à des personnes isolées. Cette année, à Paris, une centaine d'entre elles ont répondu présent, joyeuses de sortir de leur solitude et de vivre un moment d'exception.

"_Ce sont des personnes âgées qu'on accompagne tout au long de l'année, qu'elles vivent à domicile, dans les hôpitaux ou les maisons de retraite. Voilà, ces Petits Frères accompagnent ces personnes là où elles vivent, ce sont des personnes isolées qui n'ont pas de famille, pas d'amis, très peu de liens sociaux et pour le jour de Noël, on invite ces personnes dans un cadre prestigieu_x," explique Noëlie Merlot, coordinatrice des actions de Noël pour la région de Paris des Petits Frères des Pauvres.

Cette année le déjeuner s'est déroulé à l'Opéra Garnier, monument historique en plein coeur de Paris. Certains s'y rendaient pour la première fois.

"Ah l'Opéra, on n'a pas le privilège de l'avoir tous les jours, ni toutes les semaines ni tous les mois ! Alors quand ils nous ont annoncé que c'était l'Opéra Garnier, on a sauté sur l'occasion. Remarquez, même avant, quand on nous emmenait dans d'autres endroits, c'était avec plaisir. Noël ça se fête!", se réjouit une invitée.

"Bah on attend le bonheur, ça nous fait du bien de sortir un petit peu des Ehpad, c'est très très triste alors voilà. Ca nous met du baume au cœur," se confie une autre.

Partager un moment ensemble, loin des soucis, voilà le cadeau qui leur a été fait aujourd'hui, comme une parenthèse dans ces vies solitaires.