DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corée du Sud : la viande de chien bientôt bannie ?

Corée du Sud : la viande de chien bientôt bannie ?
Taille du texte Aa Aa

Abattre des chiens pour les manger... La pratique existe encore dans certains pays d'Asie, mais elle s'attire de plus en plus les foudres des défenseurs des animaux.

La Corée du Sud a ainsi fermé récemment le plus grand complexe d'abattage pour chiens du pays près de Séoul, où les associations avaient dénoncé les méthodes cruelles. Des chiens y étaient électrocutés, des cadavres abandonnés.

On estime à un million le nombre de chiens qui se retrouvent chaque année dans les assiettes en Corée du Sud.

Mais les Sud-Coréens semblent se détourner aujourd'hui de ce plat culinaire traditionnel, le chien étant davantage considéré comme un animal de compagnie qu'il faut bichonner et respecter.

Selon une étude, 70 % des Sud-Coréens ne mangent pas de viande de chien, mais seuls 40 % estiment qu’il faut interdire cette pratique. En juin dernier, un tribunal avait condamné un éleveur pour maltraitance et manquements aux règles d'hygiène posant ainsi les jalons d'une interdiction du chien dans les assiettes.