DERNIERE MINUTE

Allemagne : la police saisit 850 kg de feux d'artifice chez un particulier

Allemagne : la police saisit 850 kg de feux d'artifice chez un particulier
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La police allemande a annoncé dimanche la saisie de 850 kilos de feux d’artifice et de pétards au domicile d’un homme de 23 ans, avant les festivités du Nouvel An.

Les policiers ont été prévenus par un voisin du stockage d’une importante quantité de matériel pyrotechnique.

Les forces de l’ordre ont trouvé les feux d’artifice emballés dans l’appartement du jeune homme, dans une cave et dans deux vans, a déclaré un porte-parole de la police de Hambourg à l’agence de presse DPA.

Le matériel pyrotechnique contenait environ 80 kilos de substances explosives, soit 80 fois la limite de stockage autorisée pour un particulier.

Les feux d’artifice et fusées tiennent une place centrale dans les festivités du Nouvel An en Allemagne, les fêtards allumant une quantité importante de matériel pyrotechnique depuis leurs balcons ou leurs jardins.

Le budget consacré par les Allemands à ce genre d’articles était de 137 millions d’euros l’an dernier.

Mais le 1er janvier est aussi marqué par les personnes blessées ou même tuées par des feux d’artifice.

A l’occasion du Nouvel An 2018, deux personnes sont mortes, un enfant a été blessé et cinq personnes ont du être amputées.

Cette année, plusieurs cas de blessures ont été rapportés avant même le Nouvel An : deux personnes dont un adolescent de 14 ans ont perdu des doigts à cause d’explosions de pétards et un autre de 18 ans a été hospitalisé pour des brûlures graves.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.