DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : plaintes contre l'Etat après les incendies

Grèce : plaintes contre l'Etat après les incendies
Taille du texte Aa Aa

L'Etat grec et la région de l'Attique pointés du doigt après les terribles incendies meurtriers de l'été dernier dans la station balnéaire de Mati. La famille d'un homme de 70 ans, qui a péri a quelques mètres de chez lui, en tentant de sortir de sa voiture en feu porte plainte contre l'Etat. Elle l'accuse d'avoir failli à ses responsabilités et demande que soit reconnue sa détresse émotionnelle en réclamant des dommages et intérêts.

"Il y a eu beaucoup d'oublis ce jour-là, les lois n'ont pas été appliquées. Les autorités ont transféré à tort les pouvoirs des services d'incendie de l'Attique orientale vers une autre région en dehors d'Athènes. Dès le début, à 16h30, quand l'incendie est apparu dans la montagne, il n'y a pas eu assez de renforts pour stopper le feu et l'empêcher de détruire tout cela", explique l'avocat Antonis Foussas.

20 autres plaintes ont été déposées dans le cabinet de cet avocat par des familles des victimes. L'incendie du 23 juillet a tué 100 personnes et brûlé des milliers de propriétés et d'entreprises. Après les incendies, quatre hauts responsables grecs ont quitté leurs postes. Une vague de critiques sur la gestion de l'incendie, le pire depuis des décennies, s'était faite entendre.