DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fuite massive de données : l'Allemagne choquée

Fuite massive de données : l'Allemagne choquée
Taille du texte Aa Aa

L'Allemagne est en émoi devant l'ampleur de la fuite de données privées divulguées sur internet.

Aucune donnée hypersensible n'a été repérée, mais, à l'exception du pari anti-migrants Afd, tous les partis politiques sont touchées ainsi que plusieurs personnalités du monde des médias.

Arne Schönbohm, président de l'office de la sécurité informatique : "Un nombre élevé d'attaques, plusieurs dizaines, ont réussi. Ces attaques ont pu pénétrer des comptes et récupérer des données, comme par exemple la copie d'une carte d'identité. D'autres données ont pu être récupérées, telles que des prénoms, noms de famille et des numéros de téléphone portables."

Selon les autorités allemandes, environ un millier de personnes sont concernées.

Deux adresses e mail semi-publiques de la chancelière Angela Merkel ont ainsi été dévoilée parmi des centaines de numéros de téléphone, de listes de contacts et des correspondances privées.

Patrick Sensburg, député du Bundestag : "Il est certain que l'on réfléchira à mieux séparer la communication officielle de la communication privée. C'est là un des points essentiels. Après tout, il s'agit aussi de sessions de chat privées, de conversations familiales d'un collègue député et d'un journaliste, qui ont été publiées. Il s'agira de mieux séparer la communication officielle de la communication privée."

L'origine de la fuite est inconnue mais un piratage multiforme semble le plus probable.

La ministre de la Justice Katarina Barley dénonce une attaque "grave" initié par des personnes "qui veulent saboter la confiance en la démocratie et ses institutions".