Londres serre la vis contre les drones

Londres serre la vis contre les drones
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Londres serre la vis contre les drones

PUBLICITÉ

Au Royaume-Uni, les propriétaires de drones devront d'ici la fin de l'année s'enregistrer et passer un test de pilotage. Il leur sera par ailleurs interdit d'utiliser leurs machines volantes dans un rayon de cinq kilomètres autour des aéroports contre un kilomètre actuellement.

Ces mesures interviennent après le signalement de plusieurs drones le mois dernier à l'aéroport londonien de Gatwick, qui avait entrainé la suspension du trafic. Résultat, un millier de vols annulés ou détournés et de nombreux voyageurs impactés avant les vacances de Noël.

L'enquête a abouti à l'arrestation de deux personnes qui ont été rapidement remises en liberté sans être inculpées.

Les fauteurs de troubles s'exposent à une lourde sanction pour ce qui a été qualifié d'"acte criminel extrêmement irresponsable" par le ministre britannique des Transports.

Gatwick et Heathrow, les deux plus grands aéroports britanniques, ont également décidé d'agir en annonçant d'importants investissements dans des équipements anti-drones.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : l’armée russe a visé des infrastructures énergétiques

Tirs russes sur Kharkiv, Moscou presse sur Tchassiv Iar, l'Ukraine frappe la Crimée avec ATACMS

Une frégate de l'UE a détruit un drone houthi