DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trophée Jules-Verne: Guichard et son équipage (Spindrift) partis mercredi pour le record

Yann Guichard, à Brest, le 8 janvier 2018
@ Copyright :
FRED TANNEAU
Taille du texte Aa Aa

Le navigateur Yann Guichard (Spindrift 2) et 11 membres d'équipage sont partis mercredi au large de Brest en quête du Trophée Jules-Verne, le record du tour du monde à la voile en équipage, soit 40 jours à battre.

Le maxi-trimaran long de 40 mètres a passé à 12h47 la ligne de départ virtuelle située entre Ouessant et le Cap Lizard (Angleterre).

Guichard et ses co-équipiers ont dans le viseur le temps établi le 26 janvier 2017 par Francis Joyon (Idec Sport) et 5 membres d'équipage de 40 jours 23 heures et 30 minutes. Pour battre le record, Spindrift 2 doit revenir à Brest avant le 26 février à 12h16 heure française.

Pour tenter de faire moins que le temps canon signé par Joyon il y a deux ans, Guichard doit au moins rallier l'équateur en moins de 5 jours.

C'est la seule fenêtre favorable disponible cet hiver, selon Guichard et son routeur, Jean-Yves Bernot.

S'ils échouent, le marin et son équipage n'auront pas d'autres opportunités avant l'hiver prochain.

Guichard n'en est pas à sa première tentative. Il y a un an, il avait dû renoncer à une tentative après avoir démâté avant même d'avoir franchi la ligne de départ. C'était le 15 janvier 2018. Quelques jours plus tôt, le 8 janvier, il n'avait pas pu franchir la ligne de départ, faute de vent.

En novembre 2015, il était parti en quête du Trophée Jules-Verne avec 13 membres d'équipage dont sa compagne, la Suissesse Dona Bertarelli, à la tête de l'écurie Spindrift racing.

Mais il avait échoué en bouclant sa circumnavigation le 8 janvier 2016 en 47 j 10 h, soit 2 jours de plus que le record de l'époque de 45 j 13 h 42 min, établi en 2012 par Loïck Peyron avec ce même bateau alors aux couleurs de Banque Populaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.