DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Simon laisse s'envoler quatre balles de match

Open d'Australie: Simon laisse s'envoler quatre balles de match
Taille du texte Aa Aa

Gilles Simon (30e) a laissé s'envoler quatre balles de match face à l'invité australien Alex Bolt avant de s'incliner en cinq sets 2-6, 6-4, 4-6, 7-6 (10/8), 6-4 au deuxième tour de l'Open d'Australie, jeudi à Melbourne.

Fort de deux demi-finales début 2019 (Pune et Sydney), Simon (34 ans) s'est procuré ces quatre occasions de boucler la partie dans le jeu décisif de la quatrième manche mais, contre un adversaire soutenu par un public très enthousiaste et bruyant, il n'en a converti aucune.

Dans le cinquième set, un dernier sursaut lui a permis de débreaker Bolt mais l'Australien a de nouveau creusé l'écart dans la foulée. Lui a conclu à sa première occasion, les quatre heures de match juste dépassées.

Dans le tableau masculin, deux Français sont pour l'instant qualifiés pour le troisième tour: Lucas Pouille (30e) et Pierre-Hugues Herbert (55e).

A 26 ans, Bolt n'avait jusque-là jamais franchi le premier tour en Grand Chelem.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.