Plovdiv capitale européenne de la culture 2019

Plovdiv capitale européenne de la culture 2019
Taille du texte Aa Aa

La ville bulgare de Plovdiv est officiellement capitale européenne de la culture. C'est l'une des plus anciennes villes d'Europe. Elle compte de nombreux monuments architecturaux datant de l'époque thrace, grecque, romaine, byzantine et ottomane. Pour célébrer son héritage antique et son présent multiculturel, Plovdiv a choisi la devise "Ensemble", pour son année en tant que capitale européenne de la culture.

"Cette ville a été construite par différentes communautés. Ils ont continué à vivre ici pacifiquement et nous chérissons l'unité que nous avons avec les autres peuples d'Europe. Nous savons que ce n'est pas quelque chose qui est donné. C'est une chose sur laquelle il faut travailler. C'est pour cela que "Ensemble" n'est pas seulement une devise pour nous. C'est quelque chose que nous essayons vraiment d'atteindre à travers les cultures et les arts", déclare Svetlana Kuyumdzhieva, directrice artistique.

L'exposition "Smoke Tobacco Stories" explore l'histoire de Plovdiv à travers l'industrie du tabac. De la fin de la période ottomane jusqu'à la chute du communisme, la Bulgarie a été un important fournisseur de produits à fumer. A la fin des années 60, la Bulgarie était le premier exportateur de tabac dans le monde, grâce aux ventes vers l'URSS et ses États satellites. L'exposition montre où et comment le tabac était cultivé dans la ville et présente des marchands, des ouvriers et des paysans de Plovdiv.

L'année culturelle comprend près de 500 événements à Plovdiv, ainsi que dans toute la région du Centre-Sud de la Bulgarie et dans les villes de Varna, Sofia et Veliko Tarnovo.

L'exposition "Art Liberty" présente une collection de fragments originaux du mur de Berlin qui ont été transformés en œuvres d'art par des artistes internationaux et des pionniers du mouvement street art berlinois des années 1980.

"Mon exposition ce n'est pas une exposition sur le mur de Berlin, c'est une exposition sur la chute du mur de Berlin qui représente beaucoup d'espoir. Donc en fait on a transformé ces morceaux de murs de Berlin en œuvres d'art. Une sorte de stèles d'espoir et de liberté", rapporte Silvestre Verger.

Les graffeurs ont commencé au milieu des années 80 avec des graffitis aux couleurs vives et reprenant des symboles de la guerre froide, terminée le 9 novembre 1989. Le lendemain, le peuple bulgare était dans la rue et a forcé le parti communiste du pays à abandonner son monopole politique.

Le spectacle d'inauguration de la cérémonie, intitulé "Nous sommes de toutes les couleurs", qui a réuni 1 500 participants internationaux, a servi de métaphore à la devise "Ensemble". La plupart des bulgares savent que cette union a aussi une signification politique. C'est en 2007 que la Bulgarie a rejoint l'Union européenne et Plovdiv est la première ville bulgare à être capitale européenne de la culture.

En 1985, la ministre grecque de la Culture, Melina Mercouri et son homologue français, Jack Lang, ont lancé l'idée de désigner une capitale annuelle de la culture pour rapprocher les Européens, en mettant en valeur la richesse et la diversité des cultures européennes et en les sensibilisant à leur histoire et leurs valeurs communes.