Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Un coup de pouce aux entreprises agricoles de l'Est de l'Europe

Un coup de pouce aux entreprises agricoles de l'Est de l'Europe
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dans cette édition de Business Planet, nous partons en Moldavie pour voir comment une nouvelle initiative européenne fait pousser des entreprises agricoles en leur facilitant l'accès à des financements.

"Obtenir des financements pour lancer ou développer une PME peut s'avérer difficile par les temps qui courent et c'est particulièrement le cas en Moldavie," indique notre reporter sur place Paul Hackett. "Mais les choses sont en train de changer," précise-t-il.

Ainsi, à Soroca dans le nord du pays, des entreprises agricoles bénéficient d'une initiative européenne spécifique. C'est le cas de cette exploitation de noix qui est la plus grande de Moldavie, mais aussi d'Europe avec ses 750 hectares. Près de 80% de la récolte est exportée, en majorité vers l'Europe.

​Pour se développer davantage, l'entreprise comme de nombreuses autres dans le pays voulait se moderniser. Grâce au projet européen Fruit Garden, elle a obtenu un prêt de deux millions et demi d'euros auprès de la banque moldave Mobiasbanca.

​Paul Hackett :

"Victor Gutu, vous dirigez cette exploitation. Dans quelle mesure ce financement vous a-t-il permis de vous développer et à quoi a-t-il servi précisément ?"

Victor Gutu, directeur d'AMG Kernel :

"Ce projet financé par l'Union européenne nous a permis de commencer la construction de cette usine de traitement des noix. Résultat : nous sommes devenus plus compétitifs pour vendre nos produits sur les marchés européens."

L'opération a été rendue possible grâce à un prêt de 120 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement aux banques moldaves.

"On aide agriculteurs et banques à travailler ensemble"

L'initiative EU4Business de l'Union européenne permet aussi aux agriculteurs de recevoir conseils et soutien technique.

Paul Hackett :

"Igor Gorashov, vous êtes conseiller technique auprès des entreprises en Moldavie. En plus des financements, quel autre type d'aide leur apporte-t-on ?"

Igor Gorashov, conseiller technique du projet "Fruit Garden of Moldova" :

"On met les personnes en contact essentiellement. Avant, les agriculteurs moldaves avaient du mal à obtenir des financements. Donc on aide les agriculteurs et les banques à travailler ensemble et à faciliter l'octroi de fonds aux PME moldaves."

​Le projet Fruit Garden s'inscrit dans une stratégie plus vaste qui vise à encourager le développement économique de la Moldavie et des pays de l'Est de l'Europe.

"Nous pourrons être plus compétitifs quand nous nous placerons sur les marchés européens"

Paul Hackett retrouve Victor Gutu dans son verger.

Paul Hackett :

"Selon vous, en quoi ce soutien est-il si essentiel pour la Moldavie ?"

Victor Gutu :

"Ces investissements de l'Union européenne sont extrêmement bénéfiques pour la République de Moldavie parce qu'ils accélèrent l'intégration de notre économie aux marchés européens."

Paul Hackett :

"Quels sont les avantages de cette initiative ?"

Victor Gutu :

"Ce financement nous permet de nous conformer aux normes européennes et à un cadre juridique dès la phase de mise en œuvre. Ainsi, dans l'avenir, nous pourrons être plus compétitifs quand nous nous placerons sur les marchés européens."