DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Du Traité de l'Elysée au Traité d'Aix-la-Chapelle, 56 ans de relations franco-allemandes

Du Traité de l'Elysée au Traité d'Aix-la-Chapelle, 56 ans de relations franco-allemandes
Taille du texte Aa Aa

Il y a 56 ans, le président français Charles De Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer signaient le traité de l'Elysée.

Le 22 janvier 1963 naissait donc une relation privilégiée entre la France et la République fédérale allemande. Et si cet acte fondateur de l'amitié franco-allemande, on le sait aujourd'hui avec le recul, a réellement permis de tourner la page entre "les ennemis de toujours", c'est avant tout grâce aux couples qu'ont formé tout au long de ces années les dirigeants franco-allemands.

Depuis Valérie Giscard d'Estaing et Helmut Schmidt, on parle d'ailleurs d'axe franco-allemand. Les deux hommes avaient le même objectif, faire de leurs pays, le moteur de la construction de la communauté européenne.

Helmut Kohl et François Mitterrand, main dans la main à Verdun, marquera aussi une nouvelle étape dans l'histoire de la réconciliation franco-allemande, d'autant plus après la chute du mur de Berlin en 1989 et la réunification de l'Allemagne.

En 2003, pour le 40e anniversaire du traité de l'Elysée, Jacques Chirac et Gerhard Schröder par leur bonne entente, redynamiseront aussi les relations franco-allemandes.

Depuis la création de l'Office franco-allemand de la jeunesse, des Conseils franco-allemands pour la sécurité et la politique économique et monétaire, la création d'un conseil des ministres franco-allemand, les années Merkel n'ont pas été particulièrement marquantes jusqu'à ce jour et l'avènement du traité d'Aix-la-Chapelle qui se veut une nouvelle étape constructive.