DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: première demi-finale en Grand Chelem pour l'Américaine Danielle Collins

Open d'Australie: première demi-finale en Grand Chelem pour l'Américaine Danielle Collins
Taille du texte Aa Aa

L'Américaine Danielle Collins (35e), qui joue son premier Open d'Australie, s'est qualifiée pour sa première demi-finale en Grand Chelem en renversant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (44e) en trois sets 2-6, 7-5, 6-1, mardi à Melbourne.

Collins affrontera la Tchèque Petra Kvitova (N.6) ou l'Australienne Ashleigh Barty (15e) pour une place en finale.

Venue sur le tard sur le circuit après avoir privilégié ses études, l'Américaine de 25 ans n'avait pas remporté le moindre match en Grand Chelem en cinq tentatives avant la quinzaine australienne.

"Je ne me suis même pas entraînée sur ce court avant, donc c'était une sacrée expérience, j'ai adoré", a-t-elle commenté après son tout premier match sur la Rod Laver Arena.

Collins avait balayé la N.2 mondiale Angelique Kerber en 56 minutes (6-0, 6-2) au tour précédent pour s'offrir sa toute première victoire face à une joueuse du top 5. Au premier tour, la Floridienne était cependant passée à trois points de la défaite face à l'Allemande Julia Görges, 13e joueuse mondiale (2-6, 7-6 (7/5), 6-4).

Collins, qui ne débute que sa troisième saison en tant que joueuse professionnelle, est assurée de grimper aux portes du top 20 après sa qualification pour le dernier carré. Son palmarès est encore vierge. Ses meilleurs résultats sur le circuit étaient jusque-là deux demi-finales atteintes en 2018, à Miami, après s'être extirpée des qualifications et avoir obtenu son premier succès contre une joueuse du top 10 (Venus Williams), et à San Jose.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.