DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Malaga, une minute de silence pour Julen

A Malaga, une minute de silence pour Julen
@ Copyright :
REUTERS/Jon Nazca
Taille du texte Aa Aa

A Malaga, au sud de l'Espagne, une minute de silence a été observée pour Julen Rosello, le petit garçon de deux ans dont le corps sans vie a été retrouvé dans la nuit de vendredi à samedi au fond d'un puit. Drapeaux en berne et applaudissements clôturent 13 jours de recherches d'une ampleur exceptionnelle qui ont tenu en haleine le pays.

Le préfet d'Andalousie, Alfonso Gómez Célis a tenu une conférence de presse dans la matinée. "L'Espagne est un grand pays et les Espganols sont un grand peuple, nous l'avons montré ces derniers jours, avec une très grande solidarité et une mobilisation de moyens techniques et humains, sans précédent", a-t-il déclaré.

300 personnes ont été mobilisées, dont des mineurs d'élite, pour creuser un tunnel parallèle et percer dans une roche très dure une galerie horizontale de près de quatre mètres pour rejoindre le puits où se trouvait l'enfant. Des artificiers ont ensuite procédé à quatre explosions contrôlées pour rejoindre le premier puits.

Le petit Julen avait chuté par accident dans un puits, creusé sans autorisation selon les autorités. L'affaire est désormais entre les mains de la justice. Le préfet appelle à boucher les puits illégaux creusés dans le pays et en particulier en Andalousie.