DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Athlétisme: Renaud Lavillenie renonce à la perche à Paris, gêné à un ischio

Athlétisme: Renaud Lavillenie renonce à la perche à Paris, gêné à un ischio
Taille du texte Aa Aa

Le perchiste Renaud Lavillenie, détenteur du record du monde de la spécialité (6,16 m), a déclaré forfait pour le meeting en salle de Paris-Bercy, gêné par une douleur aux ischios-jambiers, mais se veut rassurant pour les Championnats d'Europe, a-t-il annoncé dimanche.

"L'entraînement ne s'est pas passé comme prévu. Au début je ne ressentais quasiment rien au niveau du genou, sauf que sur ma première course avec perche, j'ai ressenti une petite pointe au niveau de l'ischio de la même jambe, donc je n'ai pas fait le saut", a déclaré Lavillenie en zone mixte.

Le Clermontois avait effectué sa rentrée le 10 janvier à Tignes, en passant 5,82 mètres, ce qui était la meilleure performance de l'année, mais avait effectué ce saut blessé, avec une périostite apparue deux jours avant le meeting en Savoie.

"Je ne suis pas trop inquiet, je pense que j'ai juste besoin d'avoir entre deux et trois semaines pour retravailler dessus et calmer tout ça", a ajouté le Français, quadruple champion d'Europe en salle à la perche, qui attend désormais les examens médicaux pour en savoir plus.

"Ca fait deux semaines que je galère, je pensais avoir trouvé un truc", a regretté le perchiste, voulant faire preuve d'un "peu de sagesse".

Les Championnats d'Europe d'athlétisme en salle se dérouleront à Glasgow du 1er au 3 mars.

"Pour les Europe, normalement c'est bon, c'est dans cinq semaines. Je vais tout faire pour être aux Europe, c'est le seul gros objectif de l'hiver", a-t-il ajouté, se montrant rassurant.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.