Catastrophe au Brésil : au moins 99 morts, 256 disparus

Jefferson Ferreira est devenu un héros national
Jefferson Ferreira est devenu un héros national -
Tous droits réservés
REUTERS/Adriano Machado
Taille du texte Aa Aa

Le bilan de la catastrophe minière au Brésil s'alourdit. On compte désormais au 99 morts et 259 disparus. De nouveaux corps ont été retrouvés dans la marée de boue après la rupture du barrage, vendredi dans la région de Minas Gerais, au sud-est du pays.

Bêcher, creuser encore et toujours, avec l'espoir de retrouver des survivants. Même si 6 jours après la catastrophe minière dans le Sud-est du Brésil, il s'amenuise. Depuis samedi aucun survivant n'a été retrouvé dans la zone d'éboulement, malgré le travail ininterrompu des secours aidés par les hélicoptères.

La catastrophe minière pourrait devenir la plus meurtrière au Brésil

Les autorités craignent que le total de morts s'élèvent à 360. Ce qui ferait de la rupture du barrage de Brumadinho, la catastrophe minière la plus meurtrière au Brésil.

Jefferson Ferreira, venu initialement rechercher sa sœur dans la boue, a sauvé une adolescente de 15 ans, bloquée jusqu'aux coudes. "Le vent a emporté ma casquette. Il y avait de la boue sur son visage et le mien, se souvient-il. Le pilote s'est approché de nous. On a eu du mal à la soulever mais tout s'est bien déroulé. Dieu merci."

Héros national après le sauvetage d'une ado

La vidéo est devenue virale au Brésil, faisant de Jefferson un héros national. Lui garde un souvenir amer. Sa sœur est toujours sur la liste des disparus.

Jusqu'ici, les secours ont découvert 99 corps sans vie dans ce paysage de désolation. Plus de 250 personnes sont toujours portées disparues.