Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Traité INF : les Etats-Unis se retirent ce samedi

Traité INF : les Etats-Unis se retirent ce samedi
Taille du texte Aa Aa

C'est désormais tout ce qu'il y a de plus officiel. Les Etats-Unis se retireront ce samedi du traité de désarmement nucléaire INF signé avec Moscou pendant la Guerre froide. Il faudra ensuite six mois pour que le retrait soit effectif. Washington accuse la Russie de ne pas respecter ce traité qui abolit l'usage des missiles terrestres d'une portée de 500 à 5 500 kilomètres. Et les tentatives de négociations n'ont rien donné.

" Nous avons accordé à la Russie beaucoup de temps pour revoir sa position et honorer ses engagements, a assuré Mike Pompeo, le secrétaire d'Etat américain_. Demain, ce temps sera écoulé. La Russie a refusé de prendre des mesures durant ces 60 jours pour rendre ses engagements réels et vérifiables. Les Etats-Unis vont donc suspendre le 2 février leurs obligations sous le traité INF. "_

Si l'Otan partage les soupçons des Etats-Unis, la Russie rejette les accusations de violation du traité et accuse en retour Washington de vouloir relancer la course aux armements.

" Ce sera un coup dur pour le système actuel de contrôle et de non-prolifération des armes, assène Sergueï Riabkov, le vice-ministre russe des Affaires étrangères_. Les Etats-Unis débutent probablement une course aux armements pour nous affaiblir économiquement. Mais ils ne comprennent pas que nous avons appris des leçons du passé et que notre réponse aux défis économiques sera viable économiquement. "_

A l'origine du contentieux, le déploiement par la Russie de son système de missiles 9M729, capable de transporter une arme nucléaire et qui, pour Washington comme pour l'Otan est d'une portée supérieure à 500 kilomètres.